Être rappelé

Les étapes à suivre en cas d’arrêt cardiaque au travail

8 Avr 24 - Formations

Chaque année, environ 80 000 personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde en France. 15% décèdent de ses suites, notamment lorsqu’il occasionne un arrêt cardiaque. Des gestes simples peuvent sauver des vies et limiter les séquelles. Découvrez les gestes à adopter en cas de malaise cardiaque au travail.

Appeler les secours

Après avoir constaté une crise cardiaque en vérifiant la respiration et le pouls de la victime, la première des priorités est d’appeler les secours pour une intervention rapide. Dans ce genre de moment, le temps gagné est primordiale. Demandez à quelqu’un d’appeler le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen unique) pendant que vous commencez le massage cardiaque. Si vous êtes seul(e), appelez les secours avant de commencer le massage cardiaque.

Trouver une personne formée SST

Une entreprise se doit d’avoir au minimum 10 à 15% de salariés formées SST. Lorsqu’il y a un accident dans votre travail, c’est à eux d’intervenir puisqu’ils ont reçu une sensibilisation et une formation aux gestes de premiers secours. S’il y en a une a proximité, alors prévenez-là rapidement pour qu’elle puisse pratiquer le massage cardiaque.

Pratiquer un massage cardiaque

Si d’autres personnes sont présentes et qu’un défibrillateur est disponible à proximité, demandez-leur d’aller le chercher le plus rapidement possible. En attendant leur retour, prodiguez un massage cardiaque à la victime.

C’est normalement à la personne formée de pratiquer le massage cardiaque, mais si personne n’est disponible et que vous n’en avez jamais pratiqué, tentez-le, car chaque seconde compte et un arrêt cardiaque supérieur à 5 minutes provoque des lésions cérébrales irréversibles.

Comment faire un massage cardiaque ?

Le massage cardiaque est le geste majeur de réanimation en cas d’arrêt cardiaque. Poursuivez-le jusqu’à ce que le défibrillateur vous ordonne d’arrêter ou jusqu’à l’arrivée des secours qui pourront débuter un traitement médical : oxygène, lutte contre la douleur, thrombolyse.

Utiliser un défibrillateur cardiaque automatisé externe

De nombreux lieux disposent désormais d’un défibrillateur (établissements recevant du public, installations sportives, pharmacies, gares, entreprises…). Ces dispositifs médicaux peuvent être automatiques ou semi-automatiques et permettent à n’importe qui de porter assistance à une personne en arrêt cardiorespiratoire grâce à un guidage vocal et un déclenchement automatisé.

Vous avez besoin d’installer un défibrillateur dans votre entreprise ? Contactez-nous.

L'avis des lecteurs

Tous les avis

0,0
0,0 étoiles sur 5 (selon 0 avis)
Excellent0%
Très bon0%
Moyen0%
Passable0%
Décevant0%

Cet article vous a-t-il été utile ?