Livraison gratuite pour toute commande à partir de 500€ HT.

DAE automatique ou semi-automatique : nos conseils pour bien choisir son défibrillateur

13 Avr 23 - Comment choisir

armoire pour défibrillateur extérieur aivia 200

Il est aujourd’hui important et conseillé pour toutes les organisations de mettre à disposition de leurs salariés et visiteurs un défibrillateur automatisé externe (DAE). Si vous voulez savoir quel type d’appareil vous convient le mieux entre les modèles automatiques et semi-automatiques, voici nos explications.

Les défibrillateurs sont des dispositifs médicaux qui peuvent sauver la vie d’une personne qui connaît un arrêt cardiorespiratoire. Il est donc fortement recommandé d’en disposer dans son entreprise ou son établissement pour assurer la sécurité des collaborateurs et/ou des clients d’organisations de toutes tailles.

Depuis le 1er janvier 2021, de nombreux établissements recevant du public doivent obligatoirement en avoir un dans leurs installations, et notamment : les lieux accueillant plus de 300 personnes ; les structures d’accueil pour personnes âgées ou personnes handicapées et les établissements de soins ; les gares ; les hôtels-restaurants d’altitude et les refuges de montagne ; les établissements sportifs clos et couverts, campings

Défibrillateur automatique VS défibrillateur semi-automatique

Avant de faire l’acquisition d’un défibrillateur automatisé externe (DAE), nous vous conseillons de prendre conseil auprès d’un expert afin d’être accompagné dans votre choix et dans l’installation du dispositif. 

La question centrale à se poser porte sur le type de DAE, car ils peuvent être automatiques ou semi-automatiques.
Dans les deux cas, le défibrillateur réalise au préalable un diagnostic de l’état cardiaque du patient afin de déterminer si un choc électrique est nécessaire, et le déclenchement est ensuite automatique ou manuel.

Les défibrillateurs automatiques 

Les DEA (défibrillateurs entièrement automatiques) sont les modèles les plus courants. En effet, ils sont faciles à utiliser pour des personnes non formées aux gestes de premiers secours :  l’appareil les informe grâce à un assistant vocal de la nécessité de délivrer un choc électrique. Il effectue ensuite un compte à rebours indiquant sous quel délai le choc va être administré, puis délivre automatiquement le choc à la victime, sans action de la part du sauveteur.

Nous vous conseillons d’opter pour un défibrillateur automatique si moins de 30 % du personnel sur place a été formé à l’utilisation d’un défibrillateur.

Les défibrillateurs semi-automatiques

Les DSA (défibrillateurs semi-automatiques) sont des modèles adaptés à des lieux dont les équipes ont été formées à leur utilisation et pour les secouristes professionnels. L’appareil réalise un diagnostic, puis demande à l’utilisateur de presser le bouton “Choc” pour délivrer la défibrillation. Celui-ci peut d’abord s’assurer que l’environnement autour de la victime est propice à l’intervention : la présence d’eau ou de métal à proximité (par exemple dans une piscine) pourrait en effet réduire l’intensité du choc.

En conclusion, nous pouvons donc dire qu’il n’existe que très peu de différences entre DEA et DSA, et que le choix doit se faire au cas par cas, en fonction du lieu d’installation et surtout du degré de formation de vos collaborateurs.

Vous avez besoin de plus d’informations ?
Contactez-nous